Comment utiliser un kamado ?

par | Sep 8, 2022 | Conseils barbecue

Vous avez fait l’acquisition d’un Kamado tout neuf et vous n’avez qu’une seule envie, l’utiliser à son plein potentiel ?
Je vous le concède, sans conseils c’est plus compliqué ou du moins plus long pour maîtriser le Kamado entièrement. Laissez-moi vous aider en vous donnant les clés pour devenir un professionnel du barbecue Kamado.

Avant ça, un petit cours d’histoire est nécessaire pour remonter aux origines des barbecues Kamado.

D’où vient cet appareil révolutionnaire ?

Le Kamado est en fait très vieux, en effet il a plus de 3 000 ans. Il est apparu au Japon en premier, l’idée de base était de faire un appareil de cuisson qui fonctionnait des heures avec une efficacité optimale et de manière homogène.
Il se présentait sous forme d’un genre de four en terre cuite avec des aérations pour avoir un afflux d’air important et constant.
Aujourd’hui, le principe de base est le même seulement, les matériaux et le design ont changé et le fonctionnement a été optimisé au maximum.

De quoi est composé le Kamado ?

De nos jours, le Kamado se présente sous la forme d’un gros œuf brillant d’où le nom de la marque de barbecues Big Green Egg. Son côté brillant vient de la matière qui le recouvre, l’émail, ce qui lui offre un design très épuré. Il est principalement composé de céramique ; Cette matière un petit peu fragile, je vous l’accorde, présente un avantage de taille très important pour le Kamado : Elle conserve et restitue la chaleur pendant des heures à la perfection.
Comme je le disais précédemment, le principe de base a été conservé.

Si nous rentrons un peu plus dans les détails, le barbecue Kamado est constitué de plusieurs parties distinctes.

Le couvercle

Le couvercle est une partie primordiale du Kamado, en effet, le fait de pouvoir fermer le couvercle constitue le principe de base du Kamado, voire même son gage de qualité, concentrer la chaleur dans un endroit clos. De plus, un joint en fibre de verre et céramique renforce l’isolation de l’appareil sur certains modèles telle que la gamme de Kamado Monolith disponible sur notre site.
Les marques Big Green Egg et Kamado Joe en sont également équipées.
Sur le dessus de celui-ci se trouve une aération réglable pour contrôler l’apport en chaleur par la ventilation.

La cuve

La cuve est la plus grosse partie du Kamado, le couvercle est posé directement dessus. La combustion et la cuisson se déroulent ici.
Au fond de celle-ci se trouve la firebox (5 pièces de céramique assemblées pour créer une petite cuve ) dans laquelle vous disposez votre panier à charbon. La firebox n’est pas en contact direct des parois du barbecue japonais pour que l’air circule tout autour pour une combustion optimisée grâce à cette excellente ventilation.
Au-dessus de votre panier se trouve un cadre en acier sur lequel se placent les différents éléments et accessoires de cuisson comme les grilles de cuisson, pierre à pizza ou wok.
Sur la façade de la cuve, en bas se trouvent deux éléments, une autre aération réglable, et un tiroir à bois de fumage.

Un grand nombre de possibilités

Toute la subtilité et la maîtrise à avoir reposent dans un élément : La gestion du flux d’air par les deux aérations réglables. Une fois que vous maîtriserez ce procédé, vous maîtriserez le Kamado.
En effet, ces deux aérations permettent d’être très précis sur la quantité d’air circulant dans le Kamado, ce qui va directement influer sur la température interne de votre barbecue.
C’est en effet cette précision qui offre sa valeur et qualité aux yeux des professionnels au Kamado et une place dans leur cuisine, ce n’est pas un effet de mode, ce produit est réellement de bonne qualité. C’est en variant ce facteur que vous pourrez cuisiner différents types de plats.

Les grillades

Pour un barbecue ca paraissait évident n’est-ce pas ?
Ouvrez de moitié ou trois quarts vos deux aérations pour faire augmenter la température et placez vos aliments sur les grilles de cuisson et vous voilà prêt à les faire griller. On peut dire que votre Kamado est en mode grill.

Le four

Un des avantages du couvercle n’est-ce pas ?
Réalisez tous vos plats en sauce, gâteaux ou gratins dans Kamado. L’apport d’air varie selon le type d’aliment à cuisiner et le type de plat à réaliser. Par exemple, pour une pizza, placez la sur la pierre à pizza, et ouvrez vos aérations presque en entier.

Le fumage

Placez dans le tiroir à bois de fumage des copeaux, chunks, ou morceaux de bois un peu humides ( n’utilisez pas n’importe quel bois, des gammes sont créées juste pour cet usage, achetez en ici), laissez très peu ouvertes vos aérations et laissez cuire de grosses pièces de viande pendant des heures pour un résultat tendre avec un arôme de fumé.

La rôtisserie

Une rôtissoire est également disponible comme accessoire, ouvrez vos aérations comme pour les grillades, placez vos brochettes ou grosses pièces de viande sur vos broches et faites-les rôtir.

Le Wok- la plancha

Quand cela s’arrête t-il vous dites vous ? En effet, une plancha et un wok avec son déflecteur sont également disponibles pour Kamado. 

Réglez votre apport d’air, placez l’accessoire voulu et faites revenir vos plats comme les professionnels dans un wok ou sur la plancha.

Conseils d’utilisations

Quelques petites instructions sur certaines étapes de l’utilisation pourraient vous être utiles.

Choix du combustible

Il est recommandé d’utiliser de gros morceaux de charbon bien denses. En effet, d’un point de vue économique et pour préserver les grilles d’aérations, c’est la meilleure solution.

L’allumage

1. Placer votre combustible dans le panier dédié à cet effet dans la cuve jusqu’au niveau supérieur pour ne pas avoir à en rajouter durant la cuisson
2. Ajouter des allume feu ou autre aide à l’allumage
3. Allumer l’ensemble, ouvrez vos aérations au maximum au début
4. Fermer le couvercle, attendre que le thermomètre présent indique la bonne température de cuisson

La cuisson

Attendez une température de 220°C et placez votre élément de cuisson, la grille par exemple. Laissez la chauffer avant d’y ajouter vos aliments. Durant la cuisson, surveillez que vos aliments ne brûlent pas et attendez la cuisson désirée pour les retirer.
Si je peux vous donner un conseil, durant l’utilisation du Kamado, n’ouvrez jamais le couvercle d’un seul coup. Commencez par entre-ouvrir le couvercle quelques secondes puis ouvrez le complètement sinon vous allez recevoir une bouffée d’air brûlante au visage.

L’extinction

Pour éteindre un Kamado, il suffit de fermer toutes les aérations pour couper tout apport d’oxygène à la combustion. Au bout d’une trentaine de minutes les braises devraient s’être éteintes.

Maintenant que vous avez toutes les clés en main pour devenir un professionnel du Kamado depuis votre jardin ou terrasse, n’hésitez pas à choisir votre propre Kamado parmi la gamme de Kamado Monolith disponible chez nous.

Besoin d’aller plus loin ?

Vous avez besoin d’appronfondir vos connaissances sur les barbecues ?

Notre équipe éditoriale vous recommande les contenus suivants :