Qu’est-ce qu’un brasero ?

par | Août 8, 2022 | Conseils brasero

Vous avez entendu parler du braséro de jardin mais vous ne savez pas ce que c’est et à quoi il sert ? Vous ne savez pas comment l’utiliser ? Aucune inquiétude à avoir, vous êtes au bon endroit ;
Cet article est fait pour tout vous expliquer et vous renseigner le plus possible dans le domaine des braseros de terrasse et jardin et sur tous les modèles qu’il existe. Avant toute chose, reprenons depuis le début, d’où vient le braséro ?

Origines du brasero

A l’origine, le braséro était utilisé en intérieur et faisait office de chauffage au même titre qu’une cheminée.
A ses débuts, le braséro était une vasque en terre cuite dont on remplissait le foyer de bois en tant que combustible pour obtenir de belles flammes et une chaleur significative.
Par la suite, il s’est diversifié tant dans la conception que dans son utilisation. Aujourd’hui, une multitude de modèles de braseros de jardin et terrasse de différentes tailles existe comprenant une large variété d’accessoires ; Les matériaux de construction comme le combustible utilisé ou même l’utilisation principale du produit sont très variés.

Les matériaux du braséro

Le choix sera entre les mains de votre goût personnel et l’avis que vous en avez, car chacun a ses avantages et ses inconvénients, alors n’hésitez pas à prendre en compte le type de modèles qui vous convient le mieux:

Le brasero en terre cuite

Aussi appelé brasero barbecue mexicain, il comporte plusieurs avantages. En effet, il stocke et restitue très bien la chaleur, il est idéal pour cuisiner, en tant que barbecue en y ajoutant une grille ou une plancha ou même en tant que four avec sa cheminée.
Il est facile à transporter et ranger, cependant, il sera plus fragile qu’un braséro en acier.

Le brasero en acier

L’acier est un matériau très résistant et durable. En effet, il supporte très bien la chaleur et la corrosion. Il restera intact très longtemps sans rouiller ou s’abîmer. En plus de cela, il est bien plus léger que la fonte et nécessite très peu d’entretien. Il présente de réels avantages pour votre appareil.
Son prix sera peut-être un peu plus élevé que le brasero mexicain.

Le brasero en fonte

Ce matériau est un des plus populaires du marché de par sa capacité à emmagasiner la chaleur et la restituer de façon durable et homogène pour réchauffer tous vos convives, mais aussi par son design épuré souvent noir qui fera un super objet de décoration et apportera une ambiance chaleureuse et conviviale ainsi que par son rapport qualité/prix.
La fonte est un matériau solide qui résiste bien à la corrosion mais faites attention, si vous désirez le déplacer souvent, le braséro en fonte est très lourd et peut se fissurer ou se casser en cas de choc.

Brasero cuivre

L’une des options les plus fantaisistes pour un brasero est la conception en cuivre. Comme le cuivre a un point de fusion très élevé, il est extrêmement durable et durera très longtemps.
Par contre, ils sont l’une des options les plus coûteuses. Le prix est un facteur à prendre en compte également.

Les combustibles du brasero

Le bois et charbon de bois

Le bois est le moyen le moins cher de faire son propre feu, bien que pour le faire durer plus longtemps, il est préférable d’utiliser une petite quantité de charbon, plutôt que d’utiliser uniquement du bois, qui se consumera rapidement, laissant une grande quantité de cendres au fond du pot.
En alliant ces deux combustibles, vous allez considérablement faire baisser le prix de votre consommation au mois.

Le braséro à gaz

Si vous avez accès au gaz naturel, un braséro design à gaz vous conviendra mieux, car il ne sera pas affecté par les conditions météorologiques et risque moins de s’éteindre inopinément, ce qui vous permettra de continuer à l’utiliser pendant une nuit d’orage ou lorsqu’il pleut abondamment.
Cependant si vous désirez utiliser votre braséro comme appareil de cuisine en y ajoutant une grille sur trépied par exemple, le bois donnera un goût plus traditionnel de fumé à la cuisson de vos viandes disposées sur votre grille de cuisson.

Les briquettes de charbon

Les briquettes de charbon se rapprochent fortement du charbon de bois à quelques différences près.
La principale différence réside dans le fait que les briquettes sont en fait du charbon compacté, elles vont donc durer plus longtemps et offrir une combustion plus régulière et homogène.

Les coques de noix de coco

Peu conventionnel me direz-vous ? C’est peut-être vrai mais les coques de noix de coco sont une alternative assez surprenante.
En effet, elles se consument doucement et offrent une chaleur régulière, en plus de ça, elles produisent très peu de fumée. Vous l’aurez compris, que cela soit pour vos économies ou pour l’environnement, la coque de noix de coco est une très bonne solution.

Les bois de vignes et les serments

Si vous désirez de la nouveauté et de l’excentricité, choisissez les sarments de vigne. A utiliser en combustible ou en complément de charbon de bois, le bois de vigne apporte un arôme supplémentaire à vos aliments, ce qui fonctionne très bien avec de la viande ou du poisson.

Comment utiliser un braséro ?

L’utilisation d’un braséro est on ne peut plus simple. Son utilité principale étant de chauffer une zone ou pièce définie, il suffit de faire un feu dans le foyer de votre braséro.
Selon le combustible cela peut prendre plus ou moins de temps.Pour l’exemple d’un braséro de jardin utilisant le bois comme combustible :
Placer du petit bois d’allumage ou papier journal au centre du braséro
Placer du bois un peu plus consistant au-dessus puis allumer votre petit bois
Alimenter le feu en bois pour qu’il ne s’éteigne pas
S’il a du mal à démarrer, n’hésitez pas à apporter du vent en soufflant dessus ou en utilisant un outil adéquat.

N’oubliez jamais la sécurité étant donné que c’est un foyer ouvert. Si vous avez des enfants ou des animaux domestiques, gardez un œil sur eux et veillez à ce que votre braséro design soit sur une surface stable.
Si vous utilisez un braséro à bois ou charbon de bois, n’oubliez pas de vider régulièrement les cendres du braséro après utilisation, vous pourrez allumer bien plus facilement votre appareil de cuisson.

 

Besoin d’aller plus loin ?

Vous avez besoin d’appronfondir vos connaissances sur les braséro ?

Notre équipe éditoriale vous recommande les contenus suivants :